Grimoire : Vieillir du papier

La bonne méthode

Pour ca j’ai utilisé la méthode suivante : 

http://www.ajdr.org/accessoires/fabriquer-ses-propres-parchemins

J’en ai essayé une paire, croyez moi, c’est cette méthode là, la SEULE qui soit au top.
Ce site est vraiment excellent. Le (les ?) auteur(s) sont très inventifs pour leurs JDR. Je recommande de tout lire. (notez qu’on retrouve la recette sur TOC, du même auteur).  Suivez-la scrupuleusement, toute modification (durée du bain, température de cuisson etc …) ne rend pas aussi bien dans le résultat final.
J’ai essayé de réduire la durée du bain, ça prend pas la couleur. J’ai essayé de faire cuire plus chaud (pour faire sécher plus vite), résultat la première feuille crame à coup sûr. J’ai essayé de remplacer l’alu par du papier sulfurisé : j’ai mis le feu au four. (SI, SI !).  Donc respectez les consignes à la lettre, j’avoue que le clébard chatertonné, ça coute cher en chaterton (et faut pas oublier de prévoir des orifices pour l’entrée et la sortie de nourriture …, ça je l’ai appris à mes dépends). Mais la recette … c’est la recette.
Résumé de la recette :
– Faire tremper une vingtaine de feuilles (d’imprimante standard 80g au moins à mon avis) dans de l’eau tiède avec 5 à 6 sachets de thé, pendant 6 à 8H, les retourner de temps à autre idéalement.
– Sortir les feuilles du bain une par une, les laisser s’égoutter un instant. Saupoudrer (ou pas) irrégulièrement (ou pas) du café soluble (pas de café en poudre hein, j’ai essayé aussi, ca fait de la poudre à la fin sans colorer). – Placer les feuilles bien empilées sur un papier d’alu lui même sur un plateau qui passe au four.
– Bien surveiller (risque d’incendie sérieux, sans déconner j’ai vraiment mis le feu au four) au bout de 10 à 15 minutes, le gros de l’eau s’est déjà évaporée.
– Dès que la feuille du dessus commence à gondoler (les bords sont sec) la décoller délicatement et la retourner.
– Quand elle semble totalement sèche, une à deux minutes plus tard, la sortir
– Faire de même pour toutes les feuilles en les prenant par deux ou trois

Combien de pages mon cher Watson ?

Lorsque j’ai possédé assez de pages pour que la pile soit assez importante j’ai décidé l’épaisseur du grimoire. Quand à l’oeil il m’a paru satisfaisant, il faisait 3cm d’épaisseur. j’ai compté alors les 150 feuilles que j’avais. Puis j’ai continué d’en faire pour prendre en compte les ratages d’impression … (brillante idée mon cher). J’ai fait environ 200 feuilles.  (Ignorez les les agacements de votre femme concernant la consommation de son thé, la monopolisation des ustensiles de cuisine, les goûtes de café partout et autres odeurs de cramé, pour les flamme étrangement elle a rien dit … je sais pas pourquoi)

Détails et remarques

Encore un détail, si vous voulez obtenir un résultat uniforme pour vos papiers vieillis ou parchemins n’ajoutez pas de café soluble entre l’égouttage et la rôtisseuse.
En général la première feuille de la pile est presque toujours très noircie.
Je recommande de laisser la dernière feuille collée dans l’alu, et de réutiliser l’alu tel quel sur la prochaine fournée. De toutes façons cette dernière feuille est inutilisable, cramée, et quasi aucune chance de la décoller indemne. Elle a pris plus de thé et est étrangement moins souple que les autres. Aucune chance qu’elle apsse en impression. En la laissant, on gagne une feuille par tournée (soit une grosse dizaine dans mon cas).

3 Responses to “Grimoire : Vieillir du papier

  • Anonyme
    5 années ago

    Salut, j'ai lu le résultat final, c'est vraiment parfait. Je suis tombée là par hasard en cherchant un grimoire, que je pourrais acheter pas trop cher pour décorer ma chambre (ouvert sur une étagère ça doit faire super classe ! et j'adore tout ce qui est fantastique, comme la magie, et les sorcières). Mais la question, c'est est ce que ce n'est pas trop risqué pour le four ? C'est que j'ai pas trop envie de mettre le feu à la maison, et aucune chance que mes parents acceptent de m'aider ^^'

  • Je comprends ton problème. Quel âge as tu ?

    Si tu n'as pas 15-16 ans demandes à tes parents, ne te lance pas seul.
    Je n'ai pas d'enfants, et je ne connais pas tes parents, donc je ne saurais pas quoi faire à la place des tiens. Mais si tu prépares bien ton truc ; que tu leur présente un beau projet, avec une idée bien précise, beaucoup d'images du résultats que tu souhaite obtenir et que tu semble motivée. Lorsque tu parleras de faire vieillir du papier dans le four avec des instructions complètes et précises ; en ayant bien conscience des risques de départ de feu, je suis sur qu'ils t'aiderons.

    Si tu n'es pas sûre de toi, et de ta capacité à gérer un début de feu dans ton four, ne te lance surtout pas.

    Quoi qu'il en soit le risque de départ de feu est réel, puisque j'ai moi même mis le feu au four 😀
    Mais il est faible car j'ai préparé de cette façon environ 200 feuilles, par fournées de 20, et je n'ai eu qu'une fois quelques flammèches (J'ai légèrement romancé le truc pour impressionner les badauds, je dois bien l'admettre;)). Le fait est que la cuisson du papier est rapide et qu'il faut squatter devant le four pour surveiller, quand les feuilles commencent à sécher il ne faut que quelques secondes pour qu'elle noircissent totalement, il faut donc une attention de tous les instants pour obtenir un résultat parfait. L'apparition d'une flammèche dans ces circonstances put être gérée immédiatement, d'autant qu'une fumée noire va apparaitre avant (ce qui ne devrait pas être le cas, le processus normal ne dégage aucune fumée). Si on a bien préparé quelques précautions à l'avance il n'y a aucune raison de mettre le feu à la baraque.

    Pour ce qui concerne les précautions à prendre, je ne suis pas expert. Je pense que des gants de cuisines sont un minimum, un verre d'eau à proximité aussi, et un gros chiffon/serviette/serpillère en coton épais mouillé que tu peux poser dessus (comme dans cette video http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=Ib-9aV13iXI).

    En dernier recours, si jamais tu te déplaces avec un objet enflammé pour l'emporter dans l'évier ou dehors, par exemple un paquet de feuilles ou une friteuse, tiens le loin de toi les bras tendus, et marche a reculons, pour éviter de te bruler le visage lorsque les flammes s'inclinerons dans la direction opposée au déplacement.

    Romain.

  • Une dernière astuce, si tu ne veux qu'un grimoire sur l'étagère, alors tu peux l'obtenir en trichant :
    – trempe un vieux dictionnaire / annuaire dans un sceau de thé pendant quelques jours.
    – laisse le sécher au soleil quelques jours (ça tombe bien il fait beau)

    http://mrxdesigns.blogspot.fr/2011/05/doctor-glamour-necronomicon-pt-1.html

    Je t'envoies par la poste deux pages de parchemin toutes faites (il doit m'en rester quelques unes). T'as qu'a les coller dans le milieu. Il ne te reste plus qu'à fabriquer les couvertures et les coller dessus.

    Si cette astuce te conviens, laisse moi un autre commentaire avec une adresse postale et l'accord de tes parents, et je t'envoie quelques pages de parchemins de ton choix.

    Romain.