Grimoire : La déco

Valérie Damido, sors de ce corps

Je ne voulais pas que mon grimoire soit trop simple. J’ai décidé d’un motif sur la première de couverture, le symbole des anciens (un truc de cthulhu) tenu par une main de monstre. Avec Julie, nous avons réalisé le moulage de sa main. Il faut de la poudre d’alginate, et du plâtre. On place l’alginate dans un récipient (jetable de préférence) dans mon cas un carton recouvert d’un sac en plastique (McGyver sort de ce corps).
Ensuite on remplit à moitié d’alginate et on remplit d’eau. Bon il se trouve que ca faisait tellement de grumeaux que j’ai finit de mélanger au mixeur plongeur …. bref, Julie a laissé tremper sa main un petit quart d’heure, et le résultat est là. Un fois bien sec (c’est sec, mais çà semble humide au toucher). j’ai remplit de plâtre bien liquide en essayant de pas laisser de grosses bulles. Laissé sécher la soirée, puis démoulage. Malheureusement compte tenu de la forme de la main, impossible de l’extraire sans détruire le moule, tant pis y aura pas de deuxième chance. On peut regarder sur ce site comment on fait (moi j’ai oublié de prendre des photos étapes) :
http://www.pascalrosier.com/conseil/exemples/main_immersion/main_immersion.htmLa qualité du moulage est pas top, mais un ponçage et un coup de barbouille devraient cacher la misère.

Des fois faut mettre les doigts

Voici le résultat du premier test :

J’ai ensuite fait des test d’implantation un bout de carton (sensé simuler mon plat), et au bout de trois essais j’ai trouvé un moyen de collage peu pratique mais solide. J’utilise encore un bout de bande pour les joints de BA13. que j’enroule autour de la base du faux doigt, je passe le tout a travers le carton et je blinde de colle. Ca tient ! Note, j’ai trouvé que l’épaisseur de mes plats était un peu juste, j’ai donc décider de la doubler en collant 2 épaisseurs de carton. Et puis après réflexion ça aidera pour la main, j’explique après.

Le signe des anciens

Pour mon symbole des ancien, rien de plus simple : l’imprimer, le coller sur du carton et découper au scalpel.Puis j’ai collé sur mon plat. J’ai aussi fait quelques tests pour couvrir des motifs en carton. Les creux prennent difficilement la forme, le cuir essayant d’aller au plus court. J’ai donc cherché une méthode pour enfoncer les creux. Nombreux essai, finalement il faut faire un négatif de la forme…

Comments are closed.